Comment faire un devis pour un client CannaJob ?

  1. Home
  2. Je suis freelance
  3. Article detail
Centre d'aide » Je suis freelance » Comment faire un devis pour un client CannaJob ?

Comment faire un devis pour un client CannaJob ?

Voici la liste des 10 mentions à faire figurer sur vos devis :

  • Date du devis. C’est la date à laquelle vous envoyez votre proposition de prestation.
  • Durée de validité de votre offre. Elle vous permet de « presser » le client pour qu’il ne mette pas trop de temps à se décider… Et surtout si vous sentez que vos disponibilités sont susceptibles d’évoluer dans les prochaines semaines, cela vous donne de la visibilité sur une date de démarrage.
  • Numéro du devis. Contrairement au numéro de facture, il n’est pas obligatoire mais fortement conseillé. Vous êtes libre de numéroter vos devis comme bon vous semble (une numérotation chronologique et homogène pour tous vos devis est bien sûr souhaitable).
  • Votre identité : nom (ou raison sociale si vous êtes en société), adresse postale, numéro de téléphone et e-mail. 
  • Attention : pour les entreprises, précisez votre forme juridique. Si vous êtes en société, votre numéro de RCS suivi du nom de la ville où se trouve le greffe d’immatriculation est indispensable. Pensez également à préciser votre numéro d’identification à la TVA (numéro de TVA intracommunautaire).
  • L’identité du client, avec son nom et son adresse.
  • La date de début et la durée estimée de votre prestation. Ce point est important : il vous offre la possibilité de bien délimiter la durée de votre intervention et de la contractualiser avec le client. Ainsi, tout dépassement pourra faire l’objet d’un nouveau devis.
  • Description et décompte de chaque prestation, en précisant la quantité et le prix unitaire, si vous facturez au forfait. Si en revanche vous facturez à l’heure ou à la journée, indiquez votre tarif horaire (ou journalier), et déclinez la quantité selon la durée.
  • Conditions de paiement et d’exécution du contrat. Vous pouvez ici mentionner le versement obligatoire d’un acompte (généralement 30 % du prix total) avant le début de la mission. N’oubliez pas d’indiquer aussi le délai de paiement, au delà duquel votre client s’expose à des intérêts de retard !
  • Somme globale en HT et en TTC, en précisant le taux de TVA applicable.